.

Une si jolie leçon de Chalom Bayit

Un homme épouse une belle fille. Il l'aimait beaucoup. Un jour, elle développa une maladie de peau. Lentement, elle commença à perdre sa beauté. Un jour, son mari part pour une tournée. En retournant, il eut un accident et perdit la vue. Cependant leur vie conjugale continua comme avant. Mais au fil des jours, elle perdit peu à peu sa beauté. 
Le mari aveugle ne savait pas cela et il n'y avait aucune différence dans leur vie conjugale. Il continua à l'aimer et elle l'a aussi beaucoup aimé. Un jour, elle mourut. Sa mort lui causa beaucoup de chagrin. Après avoir fini tous ses derniers rites il  voulut quitter cette ville. Un homme derrière lui l appela et lui dit: maintenant comment allez-vous être capable de marcher tout seul? 

Tous ces jours, votre femme vous aidait. Il répondit: Je ne suis pas aveugle. J'agissais ainsi, parce que si elle savait que je pouvais voir sa laideur, ça lui aurait fait plus mal que sa maladie. J'ai donc fait semblant d'être aveugle. C'était une très bonne épouse. Je voulais seulement la garder heureuse. 
Quelques fois, il est bon pour nous de faire semblant d'être aveugle et d'ignorer les défauts des autres bref, afin d'être heureux. Peu importe combien de fois les dents mordent la langue, ils restent toujours ensemble dans une bouche. C'est l'esprit du PARDON. Même si les yeux ne se voient pas, ils voient les choses ensemble, clignent simultanément et pleurent ensemble. C'est l’Unité. 
«Que D.ieu nous accorde  l'esprit du pardon et de l'unité. 
«Seul, je peux dire, mais ensemble nous pouvons parler. 
«Seul, je peux« profiter »mais ensemble nous pouvons fêter.
 «Seul, je peux« sourire », mais ensemble, nous pouvons« rire ».   C'est la BEAUTÉ des relations humaines. Nous ne sommes rien sans l'autre. 

CITATION DU JOUR - La lame de rasoir est tranchante mais ne peut pas couper un arbre; La hache est forte mais ne peut pas couper les cheveux.  Moralité - Chacun est important selon son but unique, Ne regardez jamais une personne vers le bas à moins que vous admiriez ses chaussures ! 

Commentaires