Bravo à Alexandre Arcady! Il a revêtu sa kippa en signe de solidarité avec les Juifs de France


Alexandre Arcady a appelé mercredi les Français à revêtir la kippa en signe de solidarité avec les Juifs de France, après l’attaque à la machette perpétrée à Marseille contre un enseignant juif. « Je ne porte pas de kippa normalement mais par solidarité, en signe de refus de la barbarie, je suis dans l’obligation de mettre cette kippa », a déclaré le réalisateur sur Europe 1.

« Je suis complétement abasourdi par la réaction du président de la communauté juive de Marseille. Aujourd’hui, on ne combat pas la barbarie en se cachant derrière des faux semblants », a-t-il poursuivi. « En faisant le film 24 jours, j’ai essayé d’éveiller les consciences en disant : on a tué ce jeune juif [Ilan Halimi] parce qu’il était juif. Il y a quelque chose dans notre société qui n’a pas été assez pris en compte. Et on a vu la tuerie de Toulouse et de l’Hyper Cacher« , a déploré M. Arcady.

 Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER  

« Ces gens-là, ceux qui agressent, ceux qui tuent, ils n’ont aucune excuse il faut les combattre, et les combattre la tête haute. C’est la raison pour laquelle je porte cette kippa aujourd’hui », a-t-il expliqué.« Ce n’est pas seulement la communauté juive qui doit mettre la kippa aujourd’hui. C’est l’ensemble de la société française, par solidarité, revêtir au moins une journée cette kippa », a exhorté le réalisateur du Grand pardon.
 
Le grand rabbin d’Israël, David Lau, s’est déclaré mercredi opposé à ce que les juifs européens ne portent plus de kippa de crainte d’agressions antisémites.

Éric Hazan © Le Monde Juif .info

Commentaires